Choisir les aliments frais

Repérer les signes qui prouvent la fraîcheur ou l’état avancé d’un aliment.
Pour les produits emballés, c’est la date de consommation qui est à vérifier afin d’éviter les « promotions » qui souvent proposent une quantité plus importante que nécessaire, et qui se périme rapidement. Exemple : les yaourts et les légumes (pour le DLC et DLUO voir la sous rubrique « Lecture des étiquettes »).

  • Pour repérer les signes extérieurs visibles prouvant la fraîcheur des fruits ou légumes, il faut utiliser ses cinq sens pour en évaluer la fermeté, la brillance, l’odeur… En savoir plus
  • Pour les produits de la pêche, l’évaluation est un peu plus difficile. Nous prendrons l’exemple des poissons … cf tableau ci-dessous
  • Un point particulier : la viande hachée. Mieux vaut la faire préparer devant soi. Et toujours la consommer dans les 24h, cuite à cœur de préférence
  • Pour les produits emballés, vérifier attentivement la date de limite de consommation (DLC ou DLUO) et rapportez-là aux jours où le ou les produits seront consommés : cela évitera de se faire piéger par l’achat de produits, certes en promotion, mais dont vous n’aurez pas forcément l’usage.

Reconnaître un poisson frais :

 Tableau extrait du livre  « Les produits de la pêche – identification des principales espèces ; qualité des produits » – Informations techniques des services vétérinaires français, 2001
Le Pain

 

 

Ce contenu a été publié dans Acheter les produits. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.